Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Zoé PIVERS

Une blanche, une ronde, un soupir, un silence...

Il baladait ses maux d'un pas désargenté
Sous le frimas des ors à l'orée singulière.
Toute rose et du ciel arrosée de lumière,
Apparut nébuleuse une étrange entité...

Il sentit sans effroi qu'une aile à son côté
Déployait le sang froid d'une aube cavalière.
Tout son corps dans l'émoi, en larmes de poussière
De ses yeux tant glissa qu'il ne put l'emporter...

Égaré comme tant sur chemins de traverse
Un cœur d'homme transi que le soleil transperce
Dans un éclat de voie se pâme en parhélie...

Quand le temps dans l'instant se tend et se replie
Au chambré de l'autel où s'épouse la lie,
Le chant des cordes fort dans le coffre nous berce...

Sur les bans l'on changea la couleur de sa vaine
La belle mariée épousera le deuil.
Il est parti baiser le satin d'un cercueil
Dans les bras d'un trou noir au dessus de sa veine...