Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Zoé PIVERS

Le regard perçant, le coeur déserteur

Perçait de son regard quelque chose d’unique,
Comme un poignard d’un bleu glaçant presque turquoise ;
Des nerfs d’acier trempé d’une aura laconique.
Il se savait humble mortel l’âme narquoise.

Un revers de médaille, homme est pris...Déshonneur !
De bonne guerre, honte à celui qui ne la fit.
Un pas sournois en silence tire à profit,
Velléité vaine éperdue au champ d’honneur.

Baissant la garde une ombre en joue à bout portant
Ceint l’oriflamme, oui mais, qu’importune harmattan ;
Saoul d’écho l’air, au coup de sang, sourd... Un squelette
N’a plus de cher que le regard de sa fillette.

Le jour ferme les yeux s’ouvre tombe sans bruit
D’une fleur au fusil l’illégitime fruit.
Non loin de là un fantôme rentre chez lui.

Perçait de son regard... L'homme est fort à juger,
Mais sa nature, elle, l'a déjà condamné...