Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Serge GOSSINCOURT

Betty

Quand j'apprécie vraiment, non loin, la Baie de Somme
Avant les mois d'été, libre comme un seul homme
Fort-Mahon-Plage et Quend sur la côte d'Opale
Je suis ici chez moi étranger au teint pâle

Redécouvrant la plage brillante sous le soleil
Je me souviens alors d'un séjour sans pareil
Quelques pas retenus d'un parquet à Paris
Un studio impeccable, quelle idée il m'a pris !

C'est le lustre permanent, l'atmosphère aboutie
Qui me place en mémoire l'image de Betty
Omettant de payer cette image est restée
C'est aujourd'hui un flash, une coiffure exprimée

Habitant cet espace, préservé, révélé
Que j'ai pu rencontrer un soir à la volée
Dont le sol reflète je pense, à l'évidence
Comme une obsession le goût de l'apparence

Mais aussi forcément l'instinct de netteté
Ce n'est pas qu'une question d'hygiène, de propreté
Sa surface de peau à peine entraperçue
Serait révélatrice des caresses en sus

En fait je n'ai quitté pendant ce long moment
Le buste présenté, devant moi maintenant
Je reprends mon séjour, résidence des Pluviers
Baigné de solitude mon état est envié...