Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Rémi NOUAILLE

Les Hommes

La nuit... les hommes... le souffle du brouillard sur le pas
Les rêves écartelés par quelques sous et quelques bordels
Et cette même musique venant d'un batîment fraîchement vend
Et ça chante et déchante dans ce bordel là-bas ça crie au ci
On n'entend plus que l'écho de quelques rêveurs dans la nu
On n'entend plus que tous ses hommes qui se fuient
A coup d'alcools sans noms que les hommes adorent
Ah les hommes comment s'oublient-ils sans cet or
On n'entend plus dans la nuit qu'un écho sans voix
Moi je m'en vais je rentre chez moi en mon malaise
On n'entend plus que la sirène d'un grand froid
Et moi je m'en vais içi là je ne suis pas à mon aise
Et je vais les regarder tous ces hommes qui boivent
Et je vais rigoler de les voir s'aimer à coup d'absinthe
Je n'irai les embrasser pour goûter à leurs pintes
Non je me m'en vais moi que les joies déçoivent
Cette nuit est une nuit pour les vivants
Moi je ne suis qu'un bref claquement de vent