Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Néhémy RAMPON

Magnifique naufrage

Aux crépuscules bruyants, quand se tord la mer,
Mon cœur s'en va fendre les eaux. Alors, le ciel
Devient sombre. Il y a plus haut tous les éclairs
Des dieux malins, et comme un sourire éternel,

Je vois s'ouvrir enfin, tranquille et doucement,
L'océan devant moi. Tous les récifs s'enfoncent
Et me laissent passer, tandis qu'au loin renonce
Le vent à déchirer mes voiles. Maintenant

Mon amie, reviens, vas où les rêves chavirent
Et s'échouent sur le sable doré de la vie...
Reviens, prends ma main, pour ne plus repartir.

Même si les rochers sont noirs et que la pluie
Tombe souvent, là-bas, tout est beau, incertain.
Ecoute mon cœur battre, il s'en va vers le tien.