Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Nathalie GUILLAUME

Prisonniers de la vue

Un noir de velours épineux dessine le ciel
Sans forme, sans joie, sans soleil,
Comme la chevelure d’un être à son zénith
Dont la teinture n’efface rien de ce qui l’habite ;

Du sang partout véhiculant dans de la chair,
Un corps mou articulé par des ossements,
Toute une image qui se reflète sur du verre,
La vie ainsi en est réduite en ce plan ;

Pacte fût signé de trahison
Entre la vue, c’est malheureux,
L’Homme s’est créé sa propre prison
En ne voyant que par ses yeux !