Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Nathalie GUILLAUME

Au dessus des regards

Le jour où j’ai ouvert les yeux
J’ai commencé à pleurer
J’ai su qu’en fait j’étais deux
Mais personne n’a pu l’accepter ;

De voir en face la vérité
M’a fait monter en haut de l’échelle
Mais c’est toute seule que j’ai grimpé
En croyant voir la vie plus belle ;

C’est parce que tu as souffert
Que tu ne souffriras plus
Me répétait une voix maternelle
Et je crois bien qu’elle avait bu !

Arrêtez de dire sans savoir
Arrêtez de croire sans voir
Permettez au moins les autres
De découvrir, d’apercevoir
Ce que peut être la vie sans noir.