Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Méric GUILLO

M'as tu vu

Cuisses acidulées et pâles sous les blancs shorts.
Des cars, les troupeaux de phoques sourds, sortent
La nuit, aiguiser leur appétit des « m'as tu vu ». Fiers
Et ventrus, les mains pleines de frites et de bières.

Européens jusqu'au bout de leurs rires gras.
Poils au vent, nez gros, les vieux riches, bras
Nus, vont en essaims de leurs payes retraites,
Voir les pauvres gens, s'amuser à leurs fêtes.

D'un geste de compassions jettent aux oiseaux
Qui courent, prient, crient et puis pleurent. Beau
Geste d'une autre planète. Cliquetis de ferraille
Et bien en fait ! Pour faire sourire la marmaille.

Rentrent dans leurs cigares, corps flétris mais climatisés.
Oubliant les images dans une boite en fer bariolée.
Bientôt l'hôtel, piscine, fauteuil mou, buffet à volonté.
Valises verrouillées, paquets, souvenirs bien emballés.

D'autres, Monstres velus, bouffis de sueur, hantent
Les rues sombres où les petits cœurs déguenillés,
Attendent, obligés, les largesses, prix de la vente
De leurs petits corps, esclaves du sacrifice... Violés...!