Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Méric GUILLO

Dans la forêt vierge

Dans la forêt vierge de ses ongles bisés par la brume.
L'enfant double vie, rassemble son ombre de soleil.
Il va, il vient, pris au piège dans l'écho qui s'enrhume,
Au dépend d'un décor qui s'irise de son sommeil.


Il va, il vient puis s'enfuit du doux bruit de sa peau
Bronzée d'air. Il chavire à présent, suffocant d'eau.
Il va, il vient, dans l'attente tumultueuse de son souffle
De vie. Emporté par les eaux chaudes qui l'étouffe.


Est-ce moi ? Dans l'étrange calvaire de sa vie aérienne.
Est-ce moi ? Marchant dans les vents forts des tropiques.
Ou bien est-ce ce climat qui m'endort de relent asthmatique
Ou bien ces poreux coraux suicidaires qui m'entraînent !


Moi, guindé de suffisance laiteuse mais apprenti de moi,
Sombrant dans les ventres diluviens au détour de nul part.
Alors, pistant son ombre et ma nue solitude aux abois,
Je trie l'essentiel au détriment de ce ciel qui nous sépare


Hé ! Toi, l'enfant qui pleure. Oui ! Toi ! Est-ce moi ?