Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Méric GUILLO

Aral

Dans la mer d'Aral, bateau noir debout,
J'entends crisser les peurs grises d'aciérie.
Tout au bout du monde vide, en deux bouts
D'acier vert, le vent hurle les mots que j'écris.

Dans la mer d'Aral, finalement asséchée,
Pleurent les sentinelles, hourdies de rochers
Empalées. La mer est morte... Le ciel est d'azur.
Silence d'épaves sur leurs larmes d'eau pure.

Pantins muets d'une vie finie, rouges plaies
Tristes, sur les plages infinies. Ils dorment.
Encore fiers de la houle du passé défait.
Insomnie de pierre dans un lieu sans homme.

Dans la mer d'Aral, au bout d'un chemin de boue,
Gisent sur les écumes de sel des rocs à genoux.
Dans la mer d'Aral, les prières suintent de partout
Du haut de leurs misaines, les yeux avides des fous.

Dans la mer d'Aral, bateau noir debout,
J'entends crisser les peurs grises d'aciérie.
Tout au bout du monde vide, en deux bouts
D'acier vert, le vent hurle les mots que j'écris.