Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Jean-Claude JUGAN

A Monsieur de La Fontaine

Ne voyez point céans quelque sombre procès
Induit par les aigreurs d’un vieil idéaliste,
J’ai bien trop de respect pour le grand fabuliste
Qui fut aussi, dit-on, Maître ès Eaux et Forêts.

Mais ici le bât blesse et l’on vous a trompés !
Cigales et fourmis, nous dit le spécialiste,
Ne font guère bombance avec la même liste
De mets fins et variés à l’heure des soupers.

Si notre besogneuse aime à manger solide,
La geignarde emprunteuse, au régime liquide,
Ne peut ingurgiter ni grain ni vermisseau…

N’était-ce pas osé, Monsieur de La Fontaine,
De servir à la Cour telle calembredaine
Au risque de ternir à jamais votre sceau ?

Janvier 2011