Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Emerich MEYA

Mille vies

Mille jours
Mille nuits
Mille vies
Mille couleurs
Mille senteurs
Ne suffiront pas à rassasier cette bouche
Le vaste et périlleux paysage
Les gorges et les cimes
Une mer d’huile jusqu’à l’horizon où tremblent le reflet du ciel et ses mirages
La tempête
Ne sont plus rien pour une âme trop vieille
Trop creusée
Cette tempête au plus profond de toi et qui partout fait rage
Est ta demeure
Est ton naufrage
Le silence dort dans l’air d’un soir sans fin
Seul le vrombissement cotonneux d’un scarabée bleu
Pétrole
Traverse l’ambiance évidée de toute substance
Qui reste-t-il quand tu n’es pas là pour témoigner du monde et s’en émouvoir ?
Que reste-t-il au-delà de tout ?
Toi qui portes en toi toutes les saveurs
Toutes les notes
Et la nuance cachotière
Quand reviendras-tu ?
Mille senteurs
Mille couleurs
Mille jours
Mille nuits
Mille vies