Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Alexandre VILNET

Triste méprise

J’étais à la fenêtre à regarder les cieux
Ce soir de juin superbe où je me sentais loin
Et quand machinalement j’ai baissé les yeux
Je t’ai vu, j’ai sauté pour te prendre la main

Hélas! dans ma descente plutôt imprévue
J’ai vu en toi quelque chose d’assez troublant
Il y avait sur ta gorge un relief impromptu
Ce n’était rien d’autre qu’une pomme d’Adam