Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Alexandre VILNET

L’irréparable

Le plus grand des Etats est bien le plus débile
Puisqu’il est sûrement le plus religieux ;
Mais comment se fait-il qu’en jurant sur la bible,
Il outrepasse un droit qui n’appartient qu’à Dieu ?

Le droit de vie et mort sur un de nos semblables ;
Un assassin, un traître, un pêcheur devant Dieu.
Seul ce-dernier devrait pouvoir juger « coupable »,
Et le châtier alors comme il le pense mieux.

L’irréparable est un terme inapproprié
A la justice humaine, à la vie sur la Terre.
Si l’on croit en un être qui nous a créé,
Qu’on lui laisse le soin de nous placer sous terre.