Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Alexandre VILNET

L'inattendu

« Je t’aime! » Elle se tait et me regarde enfin;
Ses yeux sont grands ouverts et son air ébahi.
Je ne sais vraiment pas pourquoi je lui ai dit;
Notre amitié touche sûrement à sa fin.

Elle ne me dit rien et son regard se perd.
Mes mains deviennent moites et j’ai la chair de poule,
Sur ma nuque, lentement, quelques gouttes coulent;
Je sens venir une affreuse crise de nerfs.

Son silence me tue, qu’on en finisse, alors!
Je tremble et mon regard se fixe sur mes pieds,
J’attends impatiemment ses premiers mots jetés,
Ou le rire, ou la gifle, ou bien que sais-je encore.

Elle se lève et s’en va sans prendre la peine
De me dire ce qu’il advient de l’amitié;
Je crois que j’ai compris, je suis désespéré,
Jusqu’à ce que ses lèvres surgissent aux miennes.