Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

Alexandre VILNET

La dédicace

Quelques temps, quelques ombres au milieu du chemin,
Je pense à toi et tout n’est plus que dérision,
Ta voix, tes yeux, ton rire me font tant de bien
Que sans toi les moments me paraissent trop longs.

Tu sais, les gens sont troubles et la peur est partout,
En ton sein les couleurs ressortent et j’en revis ;
Tu éclaires le monde d’un projecteur flou
Qui efface l’horreur pour dessiner la vie.

Tu es merveilleuse et j’en reste soulagé
Car je sais que la bonté est entre tes mains,
Que la laideur n’est pas une fatalité
En cette humanité que tu rehausses enfin.