Les Douze fruits du Saint-Esprit: Joie

Ecris : joie, deuxième fruit de l’Esprit

J’avais gémis hier d’avoir si mal aimé ma Mère
Et je pleure à présent de mon péché devant l’Eglise
Et je pleure aussi de bonheur ô Seigneur

Comme l’enfant prodigue revenu
Les yeux humides émerveillés
Je me souviens aujourd’hui du bonheur de mes enfances
Je me souviens de la joie d’être en famille
Malgré les maux du monde et la querelle des hommes
Je me souviens de cette joie qui résonne
Sous les voûtes de ma cathédrale et le dôme de Rome
J’avais quinze ans
C’était encore le temps du pape Paul Six
Il était vieillissant sur sa chaise portée de gardes suisses
Nous étions là dix mille enfants
Venus de l’Ouest et du Nord et du Sud et de l’Est
Nous chantions dix mille voix « Puer natus est »

Je me souviens de tous mes âges
Et je pleure le temps perdu
Je pleure le temps brisé la chaîne rompue
Jésus ne m’avait pas donné l’Eglise pour la quitter
Mais je suis revenu
Et je sais que déjà Jésus m’a pardonné.