L’effluve du coeur


Tu seras l’étoile guide des errances
Tu seras la voile sur le vaisseau de ma désespérance

Colibri des blizzards et des vents déchaînés
Tu seras la transe et la Toile de mon cœur embarqué.

Tu seras l’anse du verseau armée des avenirs
Bouclier des cœurs Demeurés dans l’oubli et des âmes anoblies

Près des cieux oublieux des vertiges du Styx
Nous serons un instant, devenu suspendus.