La rose naissante

La vie répand encore,
Sa douce senteur pur et indolore.
L’espoir continue à vivre,
Dans le cœur meurtri,
Dans l’âme glacé,
De cette rose naissante sur ta tombe.


Ouvre tes yeux ,
Regard …
La terre tourne,
Alternat soleil et lune,
Créant jour et nuit.
Et la rose naissante,
N’attendant pour s’éclore,
Que ton aveu que rien n’a changé.


Regarde mes yeux ,
Cherche …
Le doux zéphyr,
Faisant volé les naïades,
Exhumant les morts à leur sépulture.
Et la rose naissante,
Priez de partir,
De ses centres devra renaître.


Puisque la vie exhale encore,
Sa belle mélodie tendre et caressante.
L’espoir persiste,
Guérissant le cœur,
Réchauffant l’âme,
De la rose naissante sur ta tombe.