Analogie   

Vert ondoiement multi-latéral frangé d’argent
Agitement de vent vespéral espérant
Toit bleu-immense là-haut
Vision verticale comblée d’horizon.

Orné de lumière en suspension,
Voici l’instant unique d’émotion, immobile contemplation
Méditation matutinale, séminale, coloriale

Écrin de verdure en variations aiguës
De personnes rompues, inattendues
Échanges de visages, souffrances, fraternités locales
De corps blessés d’actes ou épuisés de paroles brutales
Histoires en stigmates, en gestes, en poignantes diversités.

Solidarités dépressives, expressives, secouées de passés
Marquées aussi d’être mien ?
Durée coupée du monde de gravité extérieure : et demain ?
Cadre a-temporel rythmé en vas-et-viens
Aidé de soignants stabilisant le mental
Entouré de feuillage en mouvement mur-mural.

Gravissant le ciel, les aéronefs nous invitent le soir
Vers les îles lointaines, les contrées incertaines
Rêves improbables dépassant nos capacités aléatoires.

Pensées en dévoilement, coloriez de vert le moment présent !
Qu’importe le jour, s’il se ressemble et s’attend
Ainsi séjourne une vie en suspend, mais qui s’éprend...

L’altérité est complexe en milieu concentrique
Co-intérieur juxtaposé de « mois »
Cercle fermé d’évènements épisodiques de « sois »
Environné par Dame Nature et de personnes asymétriques.

L’analogie paraît légère voire primaire
Du vert naturel au moi personnel.
L'adéquation pourtant peut-être première
Si elle nous révèle notre équilibre essentiel
Notre forme sensationnelle
D’être
Infiniment relationnel
Co-naturel