Vivre caché   

Je veux être l'inconnu,
Celui qu'on n'a pas connu,
L'oubliable, l'effaçable,
La quantité négligeable,
Le mort-né, à peine né,
Sitôt enterré, oublié.

Je veux être l'éphémère,
Volatil comme l'éther,
Le secret, le mystère.
Je veux être un courant d'air,
Un flash, un éclair,
Un instantané photo,
Raté, jeté aussitôt.

Je veux être transparent,
Vide comme le néant,
La nappe de brouillard,
Se dissipant dans le noir.

Je veux être l'invisible,
L'inaudible, l'imperceptible,
L'allumette craquée,
Aussitôt soufflée:
Je veux m'évaporer,
Comme sa fumée.

Je veux m'échapper,
Fuir les quolibets,
Et la calomnie,
Conjurer l'infamie,
Exorciser les menteries,
Les jugements indécents,
Les procès d'intention,
Les diffamations.

Je veux être la goutte,
Qui sème le doute,
Dans l'océan des mal-pensants.
Je veux être la digue,
Qui barre la vague,
De leurs jugements indécents,
Qui brise l'onde des mots infamants.
Je veux souffler la rumeur discréditante,
Je veux éventer son odeur insolente.

Je ne veux plus apparaître,
Je ne veux plus comparaître,
Devant ce tribunal populaire,
Aux sentences incendiaires,
Au jury médisant,
Aux jugements dégradants,
Au dénigrement avilissant.

Je veux vivre caché,
Sans mépris, enfin oublié,
Sans on-dit, enfin respecté,
Sans souci, enfin libéré.