Si féroce est le vent

Fils d'Eole
Et de la mer,
Il giffle
Les visages du temps -
Aux yeux
Des nuages éphémères,
Rose des vents.

Monstre invisible -
Imaginaire;
Toi, poltergheist
Ebouriffant,
Tes yeux verdissent
Dans le tonerre,
Mon âme au vent.

Fair Isle, Ouessant,
Cap Finistère,
De force 9
Puis mollissant,
Ô navigateur
Solitaire,
Siffle le vent.

Les hommes craignent
Tes colères;
Tes griffes jaillissent
De l'océan -
Pourquoi t'acharner
Sur la Terre,
Monsieur le vent?

Shetland,
Août 2003