Petites Etoiles de la Forêt

(version française de "Ballerina of the Wood",
Du même auteur)

Petites nymphes de la nuit,
Par le désir sont animées ;
Parmi les flammes de s'exprimer -
Vos chaussons rouges crient à l'ennui ...

Agiles sont vos entrechats ;
Si entraînante la musique -
Le métronome est frénétique ...
Fou est le rythme de la vie !

Opaques tutus dans les âges
Scintillent comme de jeunes astres -
Furtifs, ne laissent aucune trace,
Trouvant refuge parmi les arbres.

A la lueur du jour, elles aiment se baigner ;
Dans la rosée les pieds sont enfin reposés -
Ces moments de bonheur sont si rafraîchissants !
Le couvre-feu approche; elles doivent s'y plier.