Le Coeur Caché

Un coeur brisé réparé par un messager,
Les mots se sont couchés en toute intimité.
Tu as trouvé la faille, et tu t'es donc glissé -
Une âme abandonnée, je n'ai pu résister.

Tu as séduit mon coeur, et as même dévoilé
Un océan d'amour - un univers blessé...
Etrange sentiment, je me suis envolée
Dans ce grand oiseau blanc pour venir te trouver.

Sans vraiment forcer le destin tu pris ma main ;
M'ouvris enfin les yeux sur d'autres lendemains...
Ce vieux rêve d'enfant nourri par le désir
De traverser la mer prit forme dans ton sourire.

Dans ta maison je suis entrée les yeux fermés !
Si intense la lumière, je n'pouvais contempler
La noirceur de mes peurs à l'aube d'une vie
Attisée par l'espoir - enflammée par l'envie...

Cependant mes angoisses se sont évaporées ;
Tu as ouvert une porte qui ne peut s'refermer !
Comme une fleur sauvage, je me suis épanouie ;
Dans ton jardin secret, mes craintes j'ai enfoui.

Deux jeunes coeurs solitaires en un se sont forgés ;
L'union est si parfaite - on ne peut déchanter(!)
Mélodie composée pour deux êtres avertis...
La grande dame a écrit toute une symphonie.