Chasseur d'Embruns

Là où Mercure brûle l'écume,
Je t'ai rêvé du fond
De ma terre,
Aux quatre angles
De l'océan;
Là où Neptune s'habille de brume,
Je t'ai appelé du bord
De la mer,
Entre marées & goélands.

J'ai noyé toute notre amertume,
Engouffrée dans mon
Spinnacker,
Au pied du rocher
D'un géant -
Ma destinée hors du bitume
A brisé tous les coeurs
De verre,
Telle une bouée
Au fil du
Vent.

Chasseur d'embruns,
Ton âme écume le chant des
Etoiles solitaires, l'appel des vagues
Sous ton gréement.


Sandwick, 21 novembre 2004