1982 (Quand l'Amour a vingt ans...)

...A ce petit chat qui se reconnaîtra.

Il y a tout juste vingt ans, une porte s'ouvrait;
Au pays des cigales - pendant un cours d'anglais...
Ta petite silhouette derrière lui se cachait -
Du haut de leurs treize ans, mes yeux s'émerveillaient.

L'envie de t'épauler dans mon coeur grandissait;
Au pays du Mistral, deux âmes vagabondaient...
Ta passion pour les maths, la mienne pour l'anglais -
Sans le savoir vraiment, dans ma vie tu entrais...

A l'heure de la dictée, ta plume frémissait;
L'accord était verbal - le crime était parfait!
Sur bon nombre d'entre eux, la guillotine tombait -
A toutes nos heures de gloire, notre amitié se nouait.

...Wuscher était patiente, mais elle se lamentait(!)
Un cancre magistral la caricaturait...
Je savais bien qu'un jour, Thalès se vengerait;
Il attendait son heure - et moi, je t'écrivais.

Il y a tout juste vingt ans, une porte s'ouvrait;
Au pays des cigales - dans ce même cours d'anglais.
Nos chemins se croisaient pour la vie à jamais,
Or je ne savais pas à quel point tu m'manqu'rais.

(novembre 2002)