Thomas

Si certain d'entre vous attende une fin heureuse,
Je vous pris de tourner la page et de cesser cette lecture,
Car cette histoire à eu une fin affreuse,
Qui par les flammes à causer cette énorme blessure.

Cette histoire c'est passé il y a de cela plusieurs années,
Et c'est en guise d'hommage que j'écris ces vers,
Je pense qu'il est temps d'expliquer sont passé,
Et cet homme aujourd'hui disparu n'en était pas fier.

Cette homme a traversé tellement d'épreuves,
Il a rencontré tellement de personnes merveilleuses,
Il m'avait dit qu'il habité tout près d'un fleuve,
Et qu'il était marié à une femme délicieuse.

Cette femme était tout pour lui,
Cette femme était sa lumière dans l'obscurité,
Cette femme était doté d'une beauté inoui,
Cette femme lui avait volé la clé de ses pensée.

Ce couple vivé durant quinze ans en parfaite harmonie,
Il ne leur fallait pratiquement rien pour vivre,
Hormis l'amour qui les rendez de plus en plus en vie,
Jusqu'a ce malheureux jour de givre.

"C'était le mois de février,
Un froid terrible c'était abattu sur la ville,
Je mis mon manteau et offrit à ma femme un baiser,

"Une fois terminé mes courses je repartis vers ma maison,
Et en voyant au loin ces flammes mon coeur c'était stopper,
J'ai espérer que tout cela soit un mirage, une illusion,
Mais malheureusement chaque pas me ramener à la vériter."

"Les flammes virevolter au dessus de notre demeure,
J'appellai ma femme en espérant entendre sa voix,
Mais il était trop tard ... c'était sont heure,
A chaque appel je me rapprochai jusqu'a ce que je devienne

"Elle gisait là, morte, au beau millieu de cette enfer,
J'ai pris sa main tout en suppliant dieu de nous sauver,
Mais il n'y avait rien à faire c'était comme si on ne voul
Au loin je pouvai voir une personne s'approchai mais je per

"A mon réveil plusieurs point m'ont fait beaucoup de mal,
Mon corps à moitié carbonisé, mon bras à moitié coupé,
Ces flammes toujours aussi infenal,
Mais tout cela n'était rien comparé à ma femme décédée."

Voici les derniers mots que cet homme ma dit,
Car peu de temps après cette histoire il a fini par succombé
Ce pauvre homme qui n'avait rien demander à était pris par
Et aujourd'hui il se trouve ici bas, enfermé et il dort pai

Je me rappellerai toujours ces derniers mots avant sont voya
"Le jour où tu trouvera celle de ton coeur, ne la lache sur
Car on ne sais jamais ce qu'il peut arriver, tu n'aura jam
J'entend encore tes conseils, ta voix, merci pour tout Thom