Solitude

Seul, la nuit comme amie,
Ma plûme guidé par cette esprit,
La solitude ces emparé de moi,
Elle met mes pensées en émoi.

Je ne sais plus où je vais,
Je ne me souviens même plus de quoi je rêvais,
Cette ombre m’enveloppe dés à présent,
Mais je ne peux expliqué ce sentiment.

Peut-être que je devrai l’écouté,
Est enfin tout arrété,
Mais il faut aussi pensé que je ne suis pas seul,
Est je ne veux surtout pas qu’ils portent le deuil.

Donc je vais continué d’avancé avec cette ombre à mes côté,
Est on verra bien où tout cela va nous amené.