Pour eux ...

Loin de ce que tu aime,
Tu sens monter cette haine,
Tu sombre dans la folie,
Tu perd goût à la vie.

Tu n'ose plus parler,
Tu passe ton temps à pleurais,
Tu perd tout courage,
Tu revois encore chaques jours leurs visages.

Tu te remémore tout les moments,
Tu te rappel de tout même si ce n'est pas important,
Tu te souviens de leurs chaleurs,
Tu te souviens de leurs odeurs.

Tu n'as pas à t'en vouloir,
Tu n'as plus le droit de broyer du noir,
Tu as beau te dire chaque jours qu'il faut oublier,
Mais sache que tu n'y parviendra jamais car ils feront part

Il ne te reste qu'une seule chose à faire,
Il te faudra te battre pour éviter que sa ne dégénère,
Il te faudra t'imposer sur cette terre,
Il le faudra pour ceux qui reposent dans ce cimetière.