Peine

Ma vie est un chemin,
Pavé de desespoir et de chagrin,
Est le seul moyen que j’ai trouvé pour ne pas explosé,
C’est d’écrire ces vers dont vous aimez tant vous moquez.

Allez moquez vous de ma souffrance,
Car de votre part je n’ai plus d’espérance,
J’ai souvent pensé mettre fin à cette vie,
Car je suis fatigué de toute vos moqueries.

Je ne vous demande certainement pas de m’aimé,
Car je sais que tout cela est incensé,
Mais très bientôt vous verrez,
Tout cela va très vite changé.