L’ange aux yeux bleu

A la lumière de ma chandelle,
Je te dédie ce poème,
De ma bouche ne sortait aucun mot,
Car mon coeur était en sanglot.

Mais un jour je me suis réveillé,
Grâce à l’un de tes baisers,
Lorsque je regarde ce ciel bleu,
Je pense une nouvelle fois à tes yeux.

De ta présence tu ma ébloui,
A tel point que pour toi je suis près à perdre la vie,
Mais depuis plusieurs question me taraude l’esprit,
Suis je prés à être ton mari ?

Je mérite à ce point un ange tel que toi ?
Après tout le mal que j’ai pu faire mériterait je une tel vo
Qui c’est peut-être que j’y arriverai,
Car pour toi je suis près à tout changé.