Boire, fumer, ta mort

Je me rappel de nos délire,
Où ont buvais tant qu’on était pas ivre,
De nos journée où ont passé le plus clair de notre temps à f
Je me rappel encore de t’es mots où tu me disai que rien ne

Tu me disai que tu voulai vivre ta vie,
Tu voulai sortir, t’amusé avec t’es amis,
Tu ne t’attendai pas à ce que cela t’arrive,
Toi qui voulais encore vivre.

Comme quoi boire est fumé ont eu raison de toi,
Car tu es partie le 15 de ce mois.