Amour

Assi sur ma chaise, la plûme à la main,
Je décide de ce que sera ma vie demain,
J’ai changé mon objectif, ma voie,
Maintenant je ne penserai plus à moi.

Je pensai qu’il me fallait un deuxième coeur,
Alors que depuis tout ce temps j’était dans l’erreur,
J’ai essayé de la cherché pendant toute ces années,
Mais malheureusement je sais que jamais je ne la trouverai.

C’est décidé je laisse tomber, je baisse les bras,
Il n’y a pas à s’inquiétait pour moi,
Je tire un trait sur ce sentiment,
Car il ne me sert plus à rien dés à présent.