Aimer (rondel)


Car l'on aime, sans le savoir,
Qu'on soit... tournesol ou phalène,
Parfois chanter à perdre haleine
N'est que prélude au désespoir.

L'âme se trouble dans le noir
Aux accents d'une cantilène,
Car l'on aime, sans le savoir,
Qu'on soit ...tournesol ou phalène

Laissons, rangés dans un tiroir,
Senteurs de rose et marjolaine,
Nos souvenirs de porcelaine...
La chair frissonne encor ce soir,
Car l'on aime, sans le savoir.