Ton nom est mon soupir

Ton nom est mon soupir
Dans la nuit torsadée
De secrets et de désirs
Toi, qui marches dans
Le cortège de mes vers
Comme on marche
A l'orée du désert
Toi, qui réinventes
Chaque nuit un conte
Que tu dépoussières
Embrassant à l'intuition
La lèvre chancelante
De la première lueur
Toi, la fugitive du jeu
La mémoire et l'enjeu
Toi, la proche lointaine
Belle Shéhérazade
En ton nom, il n'est rien
Qui me revienne !