Le chemin vers l’autre

Le chemin vers l’autre
Se poursuit
Les pas porteurs
D’amitié fraternelle
Avancent sincères

Le sourire aux lèvres
Et l’esprit confiant
Lieu d’une hospitalité
Séculaire

De la rose du temps
Qui nous est imparti
Exhale
Un instant à l’abri
De l’indifférence
Comme une lumière
À l’ombre du destin

Peu importent les paysages
Ici on ne voyage qu’entre
Un visage et un autre visage
Un visage vêtu de son sourire
L’autre ruisselant de larmes

Peu importe la destination
Seule compte
L’inaccessible quête
Qu’on accepte
Dans son inachèvement

Ici on fait le chemin
Vers l’autre
En complice volontaire
Ou on ferme à jamais
Les yeux et le cœur