Ami

Ami
Le courage est de retour !
Dans un élan inouï
L’initiation se poursuit
Selon l’ordre du
Renouveau !
Je viens de descendre
D'un sommet vertigineux
Je passe une à une
Les portes les plus fermées
De mon âme
Par-delà mes angoisses
Je sèche mes larmes
Pour me défaire
Des heures accablantes
Et illuminer mon regard
Le cœur à nouveau
Uni au corps
Je te retrouve
Je me retrouve !
Sans tourner autour
De mon axe nocturne
Je te lis et te relis
Pour parcourir la pénombre
De l’aube à l’aube
J’écris sous ton aile
Je lie et délie
La caresse fraternelle
Par touches nées
Au creux de mes rêves
Et par retouches dispersées
Aux quatre coins
De tes belles mains
Comme une sorte de possible
Qu’aucun de nous
N’a deviné
Où le « Je » est sauvé
Par « l’Autre »
Pour que l’inconnu
Devienne familier
Et l’effrayant tendre !