Ce serait pas mal.

Avant de former un couple,
Les futurs se choisissent mutuellement,
Avec l’espoir de faire un long chemin ensemble.
Ce serait pas mal si chacun pouvait pareillement
Choisir ses parents, ses frères et ses sœurs.
Ce serait pas mal si chacun pouvait choisir sa vie
Comme il choisit ses amis et sa demeure ;
Ses meubles, sa voiture et ses habits.
Ce serait pas mal, pour aller plus loin,
Si chacun pouvait choisir de venir au monde
Ou de se laisser bouffer dés les premières secondes,
Par les enzymes qui sont capables d’un tel foin,
Avant qu’il y ait fécondation.
Je sais, ce n’est que de l’imagination,
Mais je maintiens que ce serait génial
De vivre dans un système idéal !
On pourrait arrêter le temps,
Pour prendre son temps !
Nous ne serions plus tributaires
Ni des montres ni des horlogers,
Ni de la pointeuse, ni d’aucun horaire.
Plus personne pour nous déloger.
On pourrait aussi supprimer le pognon.
Nous ne serions plus esclaves de ce poison.