Ce salaud de père.

Si je devais parler de mon géniteur
Je dirais qu’il est sadique; cynique;
Antipathique et manipulateur.
J’ajouterais qu’il est tyrannique;
Imprévisible; insensible; nuisible;
Il est inadmissible; inaccessible;
Pour finir, il est égoïste et pingre aussi.
Son bien-être quotidien est son seul souci.
Pour ses enfants, jamais un sourire ni une caresse.
Jamais un mot gentil ni la moindre délicatesse.
Il est content et se vante chaque fois qu’il donne des coups
Il n’hésite jamais... jamais pour en donner beaucoup.
Quand je pense aux gentils papas, je désespère.
Quand je pense aux enfants de mon âge, je les envie
Parce qu’ils parlent, rient et s’amusent avec leurs pères.
Souvent, je me demande ce que j’ai fait dans une autre vie
Pour mériter un géniteur si méchant et si désagréable.
Chez nous, il n’y a ni écoute ni compréhension ni amour.
J’ai souvent envie de quitter la maison pour toujours,
Mais j’ai peur de la rue à cause des impondérables.
Je suis petit; sans argent et sans la moindre expérience.
Comment pourrais-je affronter la vie et ses exigences.
Un jour prochain, avec ou sans aucun diplôme
Je quitterai sans le moindre regret ce méchant homme.
Et, si dans quelques temps on me disait qu’il vit encore
Je répondrais sans colère, qu’il ne manque pas à mon décor

Le 6 Mars 2008.