La Sirène

La sirène au loin chante
Dans l'océan qu'elle hante
Les échos ébahis des récifs,
Renvoient son murmure, pensifs

Je languis de toi, Ô ! mon cœur,
Te couvrir de baisers et de câlins
Te bercer de caresses sur les seins
Mêlant ta joie à mes pleurs

Viens ! voluptueuse sirène
Oui ! je vais te rejoindre
Où, dans l'immense arène,
Nous pourrions nous étreindre.