Hommage aux cancéreux


(...) Un de ces concerts, riches de cuivre,
Dont les soldats parfois inondent nos jardins,
Et qui, de ces soirs d’or où l’on se sent revivre,
Verse quelque héroïsme au cœur des citadins.

-Les fleurs du mal... Charles Baudelaire.


Un de ces cancers, riches d’amères souffrance,
Dont l’aspect est souvent terreux,... séreux,
Et qui, en ses soirs où l’on pleure comme une ronce,
Verse quelque alarmisme au cœur des cancéreux.

-Les pleurs du mâle... A.K