Nager

Nager…

Nager, m'éloigner lentement aux cycles de mes brasses
Nager frôler lointain les silences salins
Rouiller mes souvenirs émietter leurs tortures

Nager caresser la tiédeur des mouvances affectives
Nager oubli des lettres au déroulé des membres
S'épanouir dans les fluides inondés de pâleur

Nager déchirer dans les lames les regrets immobiles
Découvrir un courant lui offrir ma dérive
Offrir des mots au large qu'il les terre ! Oublier .

Nager, nager vers la lueur que seule la mer éteint…