Doute

Combien dans notre siècle ont escompté le voir
Arriver à sa fin sur des chances nouvelles,
Avec, fous qu'ils étaient, la flamme de l'espoir
Brillant sur la planète étouffant les querelles...

Combien d'entre eux sont morts au cri de " Liberté "
(pas celle que l'on prend, mais celle qui se donne )
En combattant pour nous cette fatalité
Qui veut qu'un peuple serve alors qu'un autre ordonne...

Combien de nos aïeux ont eu les yeux fermés
Sur un monde rougi par les feux de la guerre
Sans avoir vu le jour où par les voix formés
Des chants résonneront tout autour de la terre...

Combien nous faudra-t-il pour entendre raison
Perdre encor par nos fils le sang qui nous irrigue,
Pour une pièce d'or, le toit d'une maison
Sans que l'un d'entre nous s'égare dans l'intrigue...

Combien se sont perdus pour avoir trop aimé
Ou pour s'être brûlés aux passions humaines ?
- J'avoue en ce matin me trouver désarmé
Transi d'incertitude et de craintes soudaines...