Poème de manchot royal

L'attendre, eh tu m'en diras tant,
Là, tendre, et tu mendieras tant,

Est-ce seulement songe en patientant,
Ai ce seul mensonge, en pas si hantant :

Si t’embrasser est don des dieux,
Si tant brasser est d’ondes et d’yeux,

Si j’avais su, si t’embrasser mal y mène,
Si j’avais, suscitant, bras ces mâles hymens,

A l'or j'aurais ajouté des vers meilleurs,
Alors j'aurai à jouter des vermeils heurts.

Mais on n’est pas aussi fascistement macho,
Quand on étend le bras tout en étant manchot.