Obama en Afghanistan (holorimes)   

De long cours y est Moyen-Orient ...
De longs courriers moyens n'auriant,
Auriez-vous déjà ri de ce vilain tour,
Oh, riez-vous déjà de ce vil un tour,
Que sans penser n'est face au jour,
Que cent pensées n'effacent aux jours,
En train d'atterissage se mue tant
Entrain d'atterri, sage ce mutant ?

Les avions-nous volés, ce sans "moteur" ?
Ils sont de nos cœurs en traversant,
Les avions nous volaient ce sang moteur.
Il sondent nos cœurs en traversant
Les nus âge de Raison, sans qu'heurts
Ne les freinent à penser haut l'en-dedans.
Les nuages de raisons sans cœurs
Ne l'effraient : n'a pensé au lent dedans.

Serpents déserts vers les aérogares
Scellent d'eux notre Un : font peur à voir, les froids,
Car si le reptile y est la dernière proche par Foi,
Ce que montre la couleuvre est danger sans phare.
Serpents des airs vers lézards et aux gares,
Celles de nos trains, ils font peur, à voir l’effroi,
Car si l'heure est petit lit et la dernière, proche parfois
Ce que montre l'à-coup, l'Oeuvre est d'anges et sans fard