À l'école   

Bien sûr ce n'était rien,
Et même sûrement trois fois rien.
Une addition, une petite multiplication,
Pas plus de la moitié d'une division.
Bien entendu ce n'était pas difficile,
Et même sûrement un peu trop facile.
Il s'était trompé une fois, deux, puis une autre fois.
Une plus une deux, et une encore, cela faisait trois.
Tous ces chiffres, toutes ces sommes !
C'en était trop pour le petit bonhomme.
Les autres élèves ont multiplié leur rires
Additionné leurs moqueries,
C'est parfois très méchant beaucoup de petits.
Lui, un tout seul, il aurait voulu s'enfuir.
Quand lentement, une plus une, deux
Larmes coulèrent de ses petits yeux.
L'institutrice y vit autant de brillants,
Un diamant plus un autre diamant.
L'un de chagrin, l'autre de tristesse.
Elle connaissait bien cette détresse.
Et pour toute explication mathématique,
Ce n'est pas très logique,
Lui fit un doux sourire.
Un seul allait suffire.
Il le lui rendit,
Tout était dit.
L'addition fût réglée sur-le-champ,
Et la division dans l'instant.
Retenue trop longtemps oubliée,
Par cette tendresse, sa tristesse fût gommée.
Un sourire plus un sourire
Parfois çela fait plus que deux sourires,
Un seul bonheur.