Guerre ,Misère


C’est dommage qu’à l’époque où nous vivons
Il y a encore et toujours autant de guerre
Pour un bout de terrain, pour une religion
Ce n’est pas bon aujourd’hui d’être militaire.
La télé, les médias s'en donnent à cœur joie
A coup de belles paroles et d’images chocs
Ils essaient de nous expliquer le pourquoi
Si ils savaient à quel point on s’en moque.
Bien sûr en haut lieu on est bien planqué
On donne des ordres assis autour d’une table
Et ce sont les petits qui vont se faire massacrer
Que l’on a motivé en leur racontant des fables.
Une fois que tout est enfin bien terminé
On compte les morts, et les petits pleurent
D’autres serrent des mains, signent des traités
Ce ne sont pas eux qui finissent dans la douleur.
Lorsque l’on enverra tous les chefs d’état major
Régler leurs comptes entre eux en tête à tête
On aura alors fait ce jour un grand effort
Et nous les petits on pourra faire enfin la fête.