Le dernier coup de sifflet

Il faut ranger les cahiers
Il n'y aura plus de rentrée...

Il faut ranger les hiboux
Choux, bijoux, cailloux, genoux

Les enfants m'ont tout donné
Sans détour, sans intérêt
Au fond de leurs regards clairs
Courent les verbes en bandoulière

L'histoire, la géographie
Sont devenues leurs amies
Et en récitant leurs poésies
Moi, c'est avec eux que j'ai grandi

Mais après toutes ces années
Comme pour un soir de dernière
Quand s'éteignent toutes les lumières
Tombe le dernier coup de sifflet

Ils ont rangé les cahiers
Je m'en vais le coeur serré...