Colchique

Tendre, enjôleuse, voluptueuse,
Pour minauder elle a le chic;
Lorsqu'elle se montre trop coléreuse,
Son amant l'appelle son colchique.

Belle plante aux fleurs très vénéneuses,
Cela ne lui ressemble guère;
Son vice à elle, c'est d'être heureuse,
Et en amour toujours première.

Elle veut bien livrer sans détour
Son coeur à cet homme qu'elle adore,
Mais se souvient des premiers jours
Où tout semblait encore plus fort.

Pour éviter les mous ronrons,
Elle a besoin de mouvement;
Et sans trop se faire du mouron,
Elle se dépense très vivement.

C'est une jeune femme très excentrique,
Souvent perdue dans les nuages,
Dont les baisers sont électriques,
Malgré ses airs de gamine bien sage.