Gladiateurs impitoyables

C'est l'histoire de deux amis
Qui n'avaient que des soucis
Ils étaient d'un jeune âge
Cela se passait au Moyen-Âge

L'époque fantastique
Des bardes et des ménestrels
Les contes mythologiques
Où la magie est universelle

Le premier était Jason
Fils du forgeron
Le second, Théo
Etait fils de bourreau

Rejetés par la sainte religion
Ils préférèrent la domination
Acquise dans le théâtre funeste
Décimant ennemis tel la peste

Les deux maniaient l'épée
Mais Théo préférait la magie
Lorsque Jason attaquait
Le magicien protégeait sa vie

Ils formaient un duo incassable
Aussi forts qu'inséparables
Avant leurs affrontements
Ils chantaient afin d'être puissants

"Hache ou sorts
Nos ennemis
Connaîtront la mort
Ça sera vite fini

Esquive, attaque, parade
Attaque, bouclier, roulade
Puis une protection de glace
Une boule de feu en pleine face

Nos rivaux tombent au sol
Ou encore se prosternent
Notre victoire fêtée à la taverne
Les chopines remplis d'alcool"

Après avoir chanté cela
Gagnés étaient leurs combats
C'était un hymne à la victoire
Qu'ils chantaient matin et soir

C'était le début de soirée
Fêtant le duel gagné en matinée
Au comptoir, ils annonçaient
Que la victoire leur était assurée

Mais à cause d'une dame
Tombèrent leurs armes
Trop occupé, à la séduire
Théo fit mal son lacet de cuir